Afbeelding 
copyright: UNHCR

Trauma et résilience chez les enfants et les familles en exil

Cette conférence est vraiment complète… Les personnes qui souhaitent être rajoutées à la liste d’attente, peuvent envoyer un email avec les noms et leurs adresses email à kenniscentrum.hig@odisee.be.

Journée d’études organisée par:

 

Trauma et resilience 

Les circonstances de fuite des enfants et de leurs familles peuvent provoquer des traumatismes. Les personnes impliquées dans l’accueil et l’accompagnement d’enfants en famille ou de enfants non accompagnés en exil sont de plus en plus confrontées à l’impact du trauma sur le comportement et le développement de ces enfants.  
 
En même temps, nous observons la résilience avec laquelle enfants et familles font face à des situations parfois extrêmement compliquées. Rendre cette résilience visible, la soutenir et la stimuler davantage contribue à améliorer le processus de guérison. 
Cette journée a donc pour objectif de proposer une meilleure compréhension du traumatisme et de la résilience, d’offrir des outils de travail aux accompagnateurs et travailleurs sociaux, et de permettre un échange de bonnes pratiques pour accompagner au mieux ces enfants et familles.
 

Pour qui?

Cette journée d’étude vise toutes les personnes travaillant avec des enfants en exil, accompagnés ou non de leurs familles: accompagnateurs des centres d’accueils, tuteurs, avocats, enseignants, travailleurs sociaux et volontaires, …
 
La participation est gratuite, mais pas sans contraintes...
Parce que l’intérêt est considérable et que nous souhaitons que le plus de personnes possible aient l’opportunité de participer à cette journée d’études, nous ne demandons pas de frais d’inscription.
Toutefois nous demanderons aux personnes qui n’auront pas informé l’administration de leur absence (par mail à kenniscentrum.hig@odisee.be) une indemnité pour frais administratifs.  
 
Cette conférence est complète; l'inscription n'est plus possible.  
Les personnes qui souhaitent être rajoutées à la liste d’attente, peuvent envoyer un email avec les noms et leurs adresses email à kenniscentrum.hig@odisee.be.
 
 

Au programme
 

Matinée: sessions plénières 

8h30 - Accueil

9h15 – Mot de bienvenue

9h30 – La définition du trauma et ses conséquences
Orateur: Alexandre Cohen, Psychologue et tuteur, équipe enfant-adolescent, Exil asbl, centre de Santé Mentale, spécialisé dans la réhabilitation de réfugiés ayant été victimes de tortures et/ou de violence

10h10 – L’impact du trauma sur le récit et sur l’évaluation de la crédibilité dans la procédure d’asile  
Orateurs: Anja De Wilde, coordinatrice de la cellule Mineurs au Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides, et un attaché-juriste du Conseil du Contentieux des Etrangers [à confirmer]

10h50 – Pause-café

11h10 - Accompagnement et résilience des Mineurs Etrangers Non Accompagnés 
Orateurs: Anne-Laure le Cardinal et Marie Van Doren, psychologues, Centre El Paso de Gembloux

11h50 - Accompagnement et résilience des familles
Orateur : Julie Lavaux, psychologue, Carda (Centre d’accueil rapproché pour demandeurs d’asile en souffrance mentale), Croix-Rouge

12h30 - Déjeuner

 

Après-midi: Workshops

Chaque workshop est proposé deux fois. Lors de l’inscription, vous pouvez indiquer deux workshops de préférence, ainsi que deux choix de réserve.
La répartition des participants (en fonction des places disponibles) se fera la veille de la journée d’études; nous ne pourrons donc pas communiquer à ce sujet d’avance. 

13h30 – Premier tour de workshops

14h30 – Pause-café

15h00 – Deuxième tour de workshops

16h00 – Conclusions et fin 

 

Présentation des workshops

Workshop 1
Trauma et regroupement familial 
Animateur : Xavier Briké, Anthropologue - Chercheur au Laboratoire d'Anthropologie Prospective (UCL), Coordinateur du Certificat d'Université Santé Mentale en CS  (SSM Le Méridien - UCL) et Maître assistant - Maître de formation pratique à l'Institut Cardijn - Helha
Les professionnels de la santé mentale indiquent la nécessité d’appréhender l’histoire de chaque personne dans son contexte culturel et social mais aussi dans les dynamiques propres aux familles en ne se concentrant pas exclusivement sur les conséquences des déracinements successifs et des violences militaires ou administratives. L’accord est unanime sur la nécessité d’évoquer les conséquences des ruptures de liens entre les membres des familles, souffrances qui accentuent d’emblée les éventuels traumatismes antérieurs. Des pistes seront explorées sur les manières de favoriser l’écoute et de consacrer du temps aux échanges informels, ceux-ci permettant de créer de la complicité relationnelle favorisant la confiance et de fait une meilleure prise en compte des réalités non exprimées d’emblée.
 
Workshop 2
Trauma et école
Animateurs: Frederik Smets, UNHCR – Marie Poncin et Julie Dock, Campus Saint Jean
Frederik Smets travaille comme Communications and Advocacy Officer pour le Haut-Commissariat pour les réfugiés (UNHCR), au bureau régional de l’Europe de l’Ouest à Bruxelles. En collaboration avec des professeurs spécialisés, il a conçu du matériel éducatif pour guider les élèves dans leur découverte des thèmes de la migration, de l’asile et des réfugiés. Il a également contribué à la traduction du manuel de l’HCR sur le trauma. Marie Poncin et Julie Dock enseignent dans le DASPA du Campus Saint Jean à Molenbeek. Face aux traumatismes vécus par leurs élèves elles ont montées des initiatives innovantes pour accompagner au mieux les élèves. 
 
Workshop 3
La gestion du trauma dans l’accueil
Animateur: Danièle Crutzen, Directrice, Centre « Les Hirondelles », Assesse
Le centre « Les Hirondelles » est organisé par le CPAS d’Assesse dans le cadre de l’Initiative Locale d’Accueil (ILA). Le centre s’est spécialisé dans l’accueil de jeunes ayant des polytraumatismes. Dans ce workshop  vous allez vous plonger dans les défis et les ressources pour accompagner les jeunes traumatisés dans les structures d’accueil. 
 
Workshop 4
Exil, trauma et parentalité
Animateur: Gül Jullian, psychologue clinicienne, psychothérapeute d’orientation psychanalytique, diplômée de l’Université Paris Descartes. Exerce en périnatalogie à l’HUDERF et au CHU Brugmann à Bruxelles. Expérience dans la clinique transculturelle depuis le Centre Françoise Minkowska (Paris); Co-auteure avec le Prof. Dr. Patrick Meurs des  projets de prévention inspirés des dispositifs de « Maisons vertes » de Françoise Dolto, en milieu multiculturel en Belgique.
‘First Steps’, ou ‘Premiers pas’, est un programme préventif sensible aux différences culturelles, avec une effectivité scientifiquement prouvée, pour les parents en situation vulnérable (entre autres ceux ayant un parcours d’asile) avec des enfants entre 0 et 3 ans. Au sein de ce programme, un travail est fait sur les questions de développement infantile, parentalité, éducation, cohésion familiale, participation sociale ainsi que sur les perspectives d’avenir. Gül Jullian est également active en tant que psychothérapeute sur la question de la relation parentale précoce dans les départements néonatologie et pédiatrie des hôpitaux de Bruxelles. 
 
Workshop 5
Mind-Spring Junior©: un programme psycho-éducatif pour les réfugiés de 9 à 18 ans
Animation: Francine Mukamanzi, formatrice du cours de Mind Spring; elle travaille aussi comme accompagnatice à l’agence d’intégration et de citoyenneté à Bruxelles; et Fatima Zohra El Habachi, qui travaille dans un centre d'aide sociale (CAW) avec des refugés reconnus; ell a aussi travaillé comme assistante sociale dans un centre d'asile à Gand
Mind-Spring est un programme collectif psycho-éducatif pour les réfugiés, développé aux Pays-Bas par Paul Sterk, adapté par la suite en Mind-Spring Junior et appliqué aux enfants et jeune de 9 à 18 ans. Pendant six rencontres de deux heures, les participants cherchent dans leur propre langue comment ils peuvent travailler à leur avenir. Les participants arrivent à une compréhension des plaintes psychiques et psycho-sociales fréquentes et acquièrent des compétences pour gérer celles-ci. 
 
Workshop 6
Jurisprudence concernant le trauma et la crédibilité 
Animation: Anja De Wilde, Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides; Cécile Ghymers, avocate au barreau de Bruxelles, membre du pool MENA du Bureau d’Aide Juridique; Conseil du Contentieux des Etrangers [à confirmer]
Comment le trauma est-il pris en compte dans les procédures de première instance et d’appel ? Les avantages et limites de la prise en compte actuelle du trauma dans l’évaluation de la crédibilité du récit d’asile seront explorés par les différents acteurs clés impliqués, notamment le Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides, le Conseil du Contentieux des Etrangers et des avocats spécialisés en matière d’asile.
 

Infos pratiques:

 

Share it now!
Datum 
vrijdag, 15 december, 2017 - 09:00 tot 16:30
Organisatie 
Afbeelding 
copyright: UNHCR
Doelgroep 
Portret Miet Timmers
Contact 
Miet Timmers

Telefoon: 02/240.68.40
E-mail: miet.timmers@odisee.be
Locatie: Campus HIG, docentenlokaal

Share it now!

© Hoger Instituut voor Gezinswetenschappen